Accueil Conseil Se gaver après accouchement : La vérité sur cette habitude!

Se gaver après accouchement : La vérité sur cette habitude!

0
1
437
Bien manger après accouchement

Se gaver après accouchement : La vérité sur cette habitude

 

Chez nous, une femme qui vient d’accoucher, ça mange !

 

J’entends nos bonnes vieilles mamans encourager «  Mange ! il faut récupérer, te gaver pour montrer que tu es une maman en très bonne santé. Une nourrice doit être en chair ! »

Certaines traditions exigent même carrément de servir la nouvelle maman dans un mortier !

Bonjour le gras, les kilos en trop et la bonne «  maman –dinde » gavée et trônant sur ses 90 kilos et plus, prête à exploser.

Se nourrir, ce n’est pas mauvais, ni pour maman, ni pour bébé. Mais, posons-nous les bonnes questions mes chères. Est-ce que la suralimentation de la nourrice est réellement la preuve d’une santé maternelle incontestable ?

 

VOUS AVEZ RAISON…

 

Si vous mangez beaucoup plus votre foutou, votre riz à l’huile de palme composé de toutes les viandes contenues dans la brousse, vous pouvez être dans le juste.

Bien manger après l’accouchement aide à rétablir vos réserves nutritionnelles et à garder votre niveau d’énergie. Vous stabilisez votre poids aussi car, vous ne devriez logiquement pas perdre tous les kilos accumulés en juste moins de deux mois.

Je me souviens, après ma première fille, étant pratiquement sans aides pour bébé, à la cuisine et au ménage, je me suis mise à grignoter juste quand j’avais du temps. J’avais rapidement perdu du poids. Enviée à la maternité par les dames qui traînaient leurs bidons baudruches j’ai vite déchanté, quand j’avais fini par me retrouver sèche et sans énergie. Erreur. Une cure pour retrouver la bonne forme s’imposait.

VOUS AVEZ TORT …

 

Si bien aisément vous avez constaté que nos régimes traditionnels se foutent des coups de conseils sporadiques diffusés par des nutritionnistes, ne vivant surement pas nos réalités : Évitez le trop gras, trop sucré, trop salé…Oui, on le sait. On s’en moque…Et à tort !

Mangez sainement. L’excès ne fera que vous conduire vers la catastrophe (certaines parties du corps qui prennent vertigineusement un volume que vous n’aimerez surement pas, des vergetures lorsque votre corps retrouvera une taille souhaitée ou normale). Dans le pire des cas, sachez que les aliments riches en gras peuvent être difficiles à digérer et pourraient vous donner des maux de cœur. Les aliments sucrés sont faciles à manger et vous donne un regain d’énergie. Cependant, cette énergie de courte durée sera suivie par une chute d’énergie.

 

Mangez utile !

 

Faites votre régime en fonction des éléments nécessaires dans votre état de nouvelle maman épuisée physiquement. Requinquez-vous de la meilleure des façons.

Mangez beaucoup de fer. Vous pouvez insister sur les viandes rouges , pour compenser les pertes de sang, chasser la fatigue et avoir une bonne mine. D’ailleurs, continuez le traitement au fer qu’on prescrit toujours dans les PMI.

Le poisson aussi sera votre allié, ainsi que les œufs et les produits laitiers : Pour retrouver la force musculaire, aider à la réparation des tissus.

Consommez assez de fruits surtout les oranges. les oranges sont un excellent aliment pour augmenter l’énergie après l’accouchement. Puisque les mères qui allaitent ont besoin de davantage de vitamine C. N’oubliez pas nos sauces aux feuilles d’épinards, patates, ect…

Ces sauces sont extrêmement riches car remplies de vitamine A, dont bébé a besoin. C’est une source de calcium alimentaire. En plus, ces sauces contiennent de la vitamine C et du fer.

Hydratez-vous constamment avec de l’eau.

Pour les femmes qui ont accouché par césarienne, il serait judicieux d’en parler dans un autre article, bien que certaines idées plus haut conviennent tout autant. Je les ai expérimentées si ça peut vous rassurer.

DERNIER CONSEIL

Ce n’est pas parce qu’il ne faut pas s’empiffrer qu’il faut s’adonner à des régimes hors norme. Consommez positif. Papa n’aime ni les pintades, ni les grosses dindes. Sa préférée, c’est surtout vous et ce cadeau magnifique que vous lui avez donné. Prenez votre temps et remerciez Dieu d’avoir fait l’essentiel de la délivrance !

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par maman4etoiles
Charger d'autres écrits dans Conseil

Laisser un commentaire

Consulter aussi

4 choses que vous cache votre nounou sur vos enfants

4 choses que vous cache votre nounou sur vos enfants On a tendance à incriminer nos ménagè…