Accueil Conseil Reprendre les études ou faire une formation quand on est maman : 5 clés pour réussir

Reprendre les études ou faire une formation quand on est maman : 5 clés pour réussir

0
0
536
reprendre ses études

Reprendre les études ou faire une formation quand on est maman : 5 clés pour réussir

 

J’ai regardé ces temps –ci, la proclamation des résultats aux examens d’un lycée professionnel  où ma mère travaille comme Éducatrice. Une scène avait retenu mon attention. J’avoue avoir été bouleversée. Une mère portait son bébé au dos. Elle pleurait avec beaucoup d’amertume et de rage. Je suis allée la consoler et quelques personnes présentes ont dû emporter son bébé qui, effrayé, s’était rallié au concert de larmes.

Les enfants sont une très grande grâce, c’est certain. Dans certains cas, avouons qu’ils font miroiter le signe d’un avenir délaissé et de plusieurs projets ruminés abandonnés.

Certaines mamans ont quand même tenté le coup. En vain. Je fais moi-même partie du lot. Après ma première fille en année de Licence, j’ai voulu relancer et aller vers du marketing. J’ai jeté l’éponge après un seul mois de cours intensifs parce que j’étais épuisée par mon rôle de maman, celui de conjointe et enfin celui  d’étudiante forcenée. J’ai appris de mes erreurs et j’ai compris le véritable problème pour me corriger.

Si vous avez laissé tomber des études, des projets ou des rêves d’une formation pouvant aboutir à une carrière stable à cause d’une maternité : Il y a encore de l’espoir. Un seul mot sera le gage de votre succès : La motivation!

Je vous donne les 4 clés pour réussir avec brio. On se booste!

 

1 : L’organisation

C’est le point le plus important. Sans être organisée, vous n’arriverez à rien du tout. Tout d’abord, je vous conseille les cours du soir si vous avez le choix. Cette formule est plus évidente pour les mamans qui vivent déjà en couple ou qui ont une aide ménagère à domicile. Vous avez  du temps pour mieux tracer vos journées,  pour vous occuper de votre ou vos enfants, pour réviser vos cours et partir en soirée en vous faisant aider de votre départ jusqu’au dodo de bébé dans pas longtemps.

Si vous êtes une maman solo et sans aucune aide, préférez les cours du jour. Recherchez une crèche pas chère dans vos parages qui s’adapte à vos horaires de cours. Plusieurs d’entre elles acceptent les enfants dès trois mois. Vous pouvez alors confier votre enfant, partir et revenir le récupérer. Passez du temps avec votre enfant. Fixez l’heure du coucher assez tôt. Vous avez du temps pour réviser et vous reposer.   

Si vous avez des parents susceptibles de vous aider, ne vous renfermez  pas. Demandez de l’aide. Si vous vous entendez bien avec vos parents, restez ou retournez en famille pendant cette période pour avoir le plus d’aide possible. cela rendra possible même le fait de travailler pour financer vos études. Vous pouvez aussi voir une autre étudiante qui fait des cours du soir et qui pourra garder votre bébé les matins. Ouvrez-vous.

Si vous êtes une femme mariée, ayez absolument l’accord de votre conjoint avant de vous lancer. Les papas doivent mettre la main à la pâte. Ils doivent être de très grands soutiens et aménager leur temps pour se rendre disponibles pour les enfants et supporter cette période qui à la fin, sera bénéfique au couple.

Prenez soin de rester constamment à jour dans vos révisions. N’accumulez pas des leçons non comprises pour vouloir vous lancer à fond pendant la période des examens. Et si votre bébé tombe malade en cette période ? Soyez toujours prévoyantes.

Dans le même esprit, gardez toujours dans votre carnet « la personne de confiance ».  Il s’agit de cette personne non régulière prête à garder votre enfant dans des cas exceptionnels (crèche fermée, conjoint malade, nounou partie).

Important : Ne comptez jamais sur une nounou pour ce projet ambitieux. Trop souvent versatiles et instables, elles risquent de vous mettre dans beaucoup de situations inconfortables.

Trop coincées? Vous pouvez même opter pour des cours par correspondance, à distance. Renseignez-vous sur Internet.

 

2 : Gagnez du temps

 

Vous êtes sur plusieurs fronts de combat. Prenez-en conscience. Votre temps, ce n’est plus de l’argent mais de l’or. Gagnez-en au maximum et évitez des pertes inutiles. Telle artiste a une vidéo sur Snap chat. Au lieu de passez du temps à lire, liker et observer les 350 commentaires, pourquoi ne pas ranger rapidement votre chambre ou aller chercher cette boite de lait à la pharmacie ?

Cuisinez pour plusieurs jours, des nourritures rapides que vous pouvez garder au frais. Ce n’est pas le moment de préparer des sauces lourdes qui mettent 5 heures au feu !  Il vous suffira de réchauffer. Mixez les légumes à garder au congélateur. Faites revenir le tout quand vous en aurez besoin, faites écailler le poisson au marché, mangez parfois au restaurant en famille… Bref, simplifiez vous la vie.

 

3 : Ignorez les  critiques

 

Certains professeurs ne manqueront pas de vous faire des remarques sur la situation dans laquelle vous êtes, par exemple un jour où vous arrivez en retard ou une mauvaise note. Certains élèves auront des regards hautains ou accusateurs. Plusieurs mamans ont abandonné pour ces raisons. Certaines avaient honte, d’autres ne se sentaient plus intégrées du fait d’être parents au milieu de jeunes encore totalement libres, d’autres ne supportaient plus qu’on leur rappelle que « c’était trop tôt ». Pour celles qui ont repris après un longue pause, il y a le complexe d’être la « vieille mère » de la classe.

Ignorez tout ça. Restez focus sur votre objectif final : Votre diplôme en fin de formation!

 

4: Soufflez

 

Apprenez à respirer si vous ne voulez pas déprimer ou péter un câble. Il est très important que vous preniez du temps pour vous. Choisissez certains weekends. Accordez vous de longs moments de sommeil surtout si bébé vous fait vivre des misères les nuits.  Lisez aussi cet article pour savoir comment aider votre bébé à faire rapidement ses nuits. Partez en promenade, regardez des films intéressants, allez siroter un verre.  Vous devez aussi prendre soin du conjoint pendant ces moments là. Il ne faut pas que vos études tuent votre couple. Prenez plaisir à vivre votre amour. Remerciez votre conjoint de faire partie de l’aventure. Accordez lui du temps. Ne devenez pas une malade de vos révisions ou une malade de vos enfants une fois à la maison et cela tous les jours. Trouvez un juste équilibre pour chaque chose. Sinon vous risquez de tout rater. Vos études, votre rôle de maman ou votre rôle d’épouse.

 

5 : Voyez le bon coté des choses

 

Un enfant peut être votre moteur de réussite. Pensez  à ce que votre motivation lui laissera plus tard. Aimeriez vous que votre enfant soit coupable d’avoir gâché votre potentiel, ou qu’il soit héritier de ce que vous auriez réalisé?  Gardez en tête toujours de transformer chaque situation difficile en un formidable témoignage à raconter!

 

Vous avez aimé?

Vous pourriez aimer alors le livre de maman 4 étoiles . Un recueil de nouvelles absolument saisissant.  Achetez et lisez dès maintenant!

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par maman4etoiles
Charger d'autres écrits dans Conseil

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une raison pour laquelle bébé ne fait pas ses nuits : La tétée !

Une raison pour laquelle bébé ne fait pas ses nuit ? La tétée   Neuf mois d’attente, presq…